Le parapente pratiqué ensemble rassemble le fis André et son père René

C’est à cause de son père René qu’André vole. Dans leur cas précis, la phrase est à interpréter au sens littéral du terme.

Car père et fils adorent être suspendus ensemble dans le ciel. Et cela depuis plus de vingt ans: André a effectué son premier vol en parapente à trois ans. Il a pour ainsi dire grandi dans les airs. Au fil des ans, sa passion du vol n’a fait que croître, ses liens avec son père aussi. «Nous avons tous les deux contracté le virus du vol libre», déclare son père René.

Deux générations. Une tradition: Faire du parapente

#unetradition - partagez votre tradition